Les aventures de la fin du monde | Vincent Caut


Nous avons déjà tous plus ou moins imaginé comment pourrait être la fin du monde. Un monde dévasté par une catastrophe naturelle ou nucléaire, des immeubles détruits, des villes vidées de ses habitants. Mais souvent une poignée de survivants tentent inexorablement de s’accrocher à la vie et de reconstruire le monde des hommes. Autant d’images conditionnées par ce que nous avons pu voir ou lire dans les films, romans et autres Bandes Dessinées.
Et si, en fait, la fin du monde, c’était de se retrouver en tête-à-tête avec sa secrétaire ? C’est exactement ce qui arrive à Monsieur Tourpin. Les premières pages de l’album s »ouvrent sur l’image de ce chef d’entreprise allongée dans un paysage désertique. Il comprends rapidement que c’est la fin du monde et qu’il est le seul survivant de la catastrophe. Mais il va vite déchanté, car il y a bien un autre survivant, et c’est sa secrétaire, Mademoiselle Billot ! Le choc passé, les deux protagonistes tentent de trouver un explication à cette catastrophe. Mais il faut s’y résoudre, les deux anciens collaborateurs vont devoir cohabiter. C’est surtout lorsque Mademoiselle Billot découvre que son patron (oui car techniquement, elle est toujours sa secrétaire !) s’appelle Adam Tourpin et que celui-ci apprend que son employé s’appelle Ève, que tout prend un sens à leurs yeux. Tout devient alors très clair, ils n’ont pas survécu par hasard, ce sont les élus que Dieu à désigné pour reconstruire l’humanité ! Pas sûr que le choix soit judicieux…

Au travers de cette histoire de la fin du monde, Vincent Caut nous donne surtout sa vision humoristique de la création de l’humanité par Adam et Ève. Pour ce faire, il utilise deux anti-héros que l’on imagine mal aux commandes de l’humanité. Adam et Ève sont en effet très loin d’avoir vocation à sauver le monde. C’est ce caractère particulier des personnages, leur médiocrité, ainsi que le fait qu’ils n’aient oublié, ni leurs vies passées, ni le savoir que l’homme moderne à accumulé durant des millénaires,  qui crées des situations cocasses.
On retrouve dans cet album, l’humour de Vincent Caut (humour que l’on avait déjà pu constater sur son blog). Le scénario se développe ici sur 111 pages d’un support à l’italienne, le tout divisé en cinq parties, plus un épilogue d’une planche. D’ailleurs chacune de ces planches pourrait être un gag indépendant. En parlant des gags, et même s’il faut souligner la qualité globale de cette BD, je n’ai pas toujours sourit aux blagues de Vincent Caut. Il y a en fait des inégalités entre les gags qui font parfois retomber le côté fun de cet album. Malgré ces quelques plaisanteries moyennes, il y a aussi d’excellentes idées comme celle de faire intervenir Dieu lorsque nos deux « héros » découvre une nouveauté. Un peu à la manière des jeux vidéos « Civilisations » ou « Sim city »(pour ceux qui connaissent ^^).

Graphiquement, le trait est simple. Tellement simple que la plupart du temps, les personnages sont représentés sans yeux. mais restent cependant très expressifs. La ligne claire et les couleurs brutes, info-graphiques – qui font automatiquement penser au trait de Manu Larcenet dans sa période « Le retour à la Terre » –  sont particulièrement adaptées à ce style de BD.

Malgré ses défauts, l’histoire de la fin du monde reste un bon petit album qui vous fera sourire. Mon article ne reflète peut-être pas tout à fait la qualité de cette BD, mais il y a de bonnes idées, et encore pas mal de choses à découvrir pour les lecteurs qui souhaiteraient s’essayer à l’humour de Vincent Caut qui, à tout juste 21 ans reste un auteur d’avenir à surveiller de près.

Les aventures de la fin du monde, de Vincent Caut – Editions: 12Bis/2012 – 111 planches
>> Le blog de Vincent Caut

Publicités

6 réflexions sur “Les aventures de la fin du monde | Vincent Caut

  1. Je trouve ça chouette les illustrations que tu as choisies.
    C’est rigolo d’ailleurs de voir que les couleurs après la fin du monde sont aussi « jolies », avec un bleu du ciel éclatant !

  2. Pingback: Les Aventures de la fin du monde (Caut) | K.BD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s