Jour J – (T1)


La série jour j lancée sous le label « série B » mise tout sur l’uchronie, ce nouveau concept qui pose la question « et si… » l’Histoire ne s’était pas déroulé comme nous la connaissons réellement ?…enfin comme elle est écrite dans les bouquins d’histoire-géo.

18 septembre 1969. Les Soviétiques sont les premiers à se poser sur la Lune.  Oui car quelques mois plus tôt le LEM  de la mission Apollo 11 à eu un petit soucis. Le module transportant  Aldrin et Armstrong  a été frappé par une micro-météorite qui a littéralement fait explosé l’engin.

Le rêve des Américains étant pulvérisé, à Washington, le président Nixon donne carte blanche à la NASA pour que les Etats-Unis devienne la première nation à établir une base lunaire permanente. Dix ans plus tard, la tension monte entre les USA et l’URSS sur Terre. Sur la Lune, il y a maintenant deux bases , l’une Russe, l’autre Américaine, et les hommes de chaque camp doivent apprendre à survivre ensemble, bien loin des enjeux de la guerre froide qui occupe leurs dirigeants respectifs sur la planète bleue.

Un album divertissant, les auteurs ne prennent absolument pas position, nous sommes là dans une approche très légère de la guerre froide et de la conquête spatiale.

L’angle narratif adopté reste malgré tout intéressant et la lecture est agréable, il y a pas mal d’action, ça reste de la série B dans toute sa splendeur. La série semble prometteuse, et le second tome « Paris, secteur soviétique » (décidément le rouge est à l’honneur ^^) doit sortir vers le mois de juin.

Publicités

2 réflexions sur “Jour J – (T1)

  1. Pingback: Jour J, tome 1 (Pécau, Duval, Blanchard & Buchet) | Bar a BD

Les commentaires sont fermés.