W.E.S.T – T1 & T 2


w.e.s.t

Scénario: Fabien Nury, Xavier Dorison
Dessin: Christian Rossi
Dépôt légal: T1 Aout 2003, T2 mars 2005



wallpaper



1.La
chute de Babylone


Paris, 1895. Catastrophe en gare Montparnasse ! Un train
lancé à toute allure oubl
ie de
s’arrêter. Il termine sa course folle rue de Rennes. Accident ? Ce train transportait en effet un certain Studwater, petit homme replet chargé de convoyer une valise destinée à Adam Clayton,
responsable de la sécurité du Président des États-Unis. Studwater est mort. Mais pas dans l’accident : on l’a assassiné juste après. Et sa mallette, pourtant attachée à son poignet par une
solide chaîne, a disparu… Quelques années plus tard, de l’autre côté de l’Atlantique, un notable de Long Island se fait sauter la cervelle. Banal suicide ? Là encore, la vérité est peut-être
ailleurs. C’est en tout cas l’avis d’Adam Clayton, qui craint pour la sécurité du Président. Dans l’immédiat, c’est surtout la sienne qui est menacée : à la Maison Blanche, on décide de se
passer de ses services. Ses méthodes ont vieilli, paraît-il. Clayton se tourne alors vers l’un de ses amis, un certain Morton Chapel. Un personnage étonnant, ce Chapel. Baroudeur fort en gueule
au passé mystérieux, il est le seul capable de dénouer les fils enchevêtrés des meurtres et des suicides qui font tomber comme des mouches des personnages aux apparences fort respectables. Pour
mener à bien sa mission, il remet sur pied une équipe qui a fait ses preuves lors des guerres indiennes. Son nom de code : W.E.S.T.  » Weird Enforcement Special Team « . Avec des lascars pareils,
ceux qui tirent les ficelles de ces événements inquiétants ont du souci à se faire…

wallpaper



2.Century club


Quatre hommes vont devoir
faire équipe afin de déjouer une sombre conspirati
on qui menace l’occident. Sous le nom de code Weird Enforcement Special Team (WEST), ces hommes
vont agir sans que la Maison Blanche ne soit forcément tout à fait au courant de leur existence… Séparément, ils sont dangereux, ensemble, ils sont incontrôlables. À leur tête, un Anglais aux
nerfs d’acier, Morton Chapel, que Richard Clayton a réactivé « officieusement ». Ce conseiller à la Maison Blanche a en effet compris que le pays entier court un danger, que le chaos est aux
portes du pays. En effet un climat de folie gagne la société américaine et plusieurs hommes influents semblent avoir perdu la tête, sans raison apparente. Quant aux autres, dont Lennox, leur
sort est tout simplement entre les mains d’un personnage diabolique qui fomente dans l’ombre. Son nom : Crowley. Suivi par des tueurs implacables qui n’ont plus rien d’humain, les Sicaires,
Crowley installe un climat de terreur et le Président de la république lui-même est menacé. L’Histoire
est en
marche…




Ne nous y trompons pas, WEST, n’est pas une banale série
policière
ni un banal western, elle est bien plus que ça et mêle au contraire pas mal de genres différents, western,
ésotérisme, policier, aventure et fantastique. Je trouve l’idée du scénario particulièrement sympa (une association Fabien Nury/Xavier Dorison qui ne pouvait donner que des satisfactions ^^).
Dans ce premier dyptique, nous naviguons vraiment aux frontières du réel, mais l’enquête s’appuyant quand même sur des faits rationnels, cela donne une impression étrange de ne plus trop savoir
si nous sommes dans une série fantastique ou policière. Le fait que, dans cette série, chaque histoire se déroule en 2 tomes, donne énormément de fluidité au
récit.

Côté dessin, Christian Rossi nous gratifie d’excellentes planches aux couleurs éclatantes,
jouant avec les teintes rouges, jaunes. Des prises de vues originales, dignent du cinéma.

Une série qui mérite le détour.



Note 4.1/5





6 réflexions sur “W.E.S.T – T1 & T 2

  1. Pingback: Asgard (Meyer & Dorison) | K.BD

  2. Pingback: Long John Silver | K.BD

  3. Pingback: Aspic, tome 1 | K.BD

Les commentaires sont fermés.