Chronique BD: Commando colonial T2


Commando colonial
2. Le loup gris de la désolation



Scénario:
Apollo
Dessin: Brüno (son blog)
Editeur: Poisson pilote
Dépôt légal: juin 2009

Après le succès mitigé de leur mission malgache (Opération
ironclad
), Robillard et Rivière sont chargés de convoyer des documents secrets d’une grande importance vers l’Afrique du Sud. En vol vers Durban, leur avion, suite à des problèmes
mécaniques, est forcé de se poser sur une petite île au milieu du Canal du Mozambique. Cet îlot perdu est habité par un mystérieux entrepreneur portugais, Joao Dos Santos. Ce dernier, n’ayant
pas perdu le sens des affaires malgré la situation internationale tendue, semble plus enclin à extorquer de l’argent qu’à aider nos deux héros dans leur effort de guerre.

Un second tome aussi enthousiasmant que le premier. Cette nouvelle aventure nous envoi dans les îles entre le Mozambique et Madagascar, en plein Océan
Indien, ce qui tranche assez radicalement avec l’image que l’on a habituellement de la seconde guerre mondiale. Nos deux héros visiteront également les îles Kerguelen, beaucoup moins
exotiques, aprés un voyage à bord d’un sous-marin Allemand (le « loup gris de la désolation » ). Ce passage est d’ailleurs assez amusant, car il est entièrement, ou presque, en Allemand, sans
traduction!!! Donc pas facile pour moi qui ai fait Espagnol en seconde langue ^^.
Toutefois, le dessin de Brüno étant parfaitement lisible, clair (typique de la nouvelle vague de desinateurs), il est facile de comprendre ce qui se dit à bord sans problème.
Un bon scénariste, en la personne d’Apollo, un bon dessinateur, ça vous fait… une bonne série!!



Une réflexion sur “Chronique BD: Commando colonial T2

  1. Bonjour,

    C’est vrai que c’est très cool la B.D. il y a pleins d’univers différent et graphiquement c’est aussi très intéressant je trouve.
    Bonne continuation dans cette voie.

    A bientôt
    Nicolas

Les commentaires sont fermés.